Bracelets connectés: est-ce vraiment efficace ?

Avec l’émergence des objets connectés, on voit aussi une nouvelle mouvance apparaître, celle des bracelets connectés. Ils servent à nous donner des indications quant à notre état de santé, la qualité de notre sommeil ou encore des efforts physiques effectués. Petit tour d’horizon de ce marché en plein boom.

Un bracelet…qui suit tout !

C’est un effet de mode, les bracelets connectés sont devenus une multitude. Chacun va avoir ses avantages et inconvénients. Mais pour la plupart, ils vont mesurer notre activité physique de manière globale. La plupart peuvent donner des indications quant aux nombre de pas effectués, la distance ou encore les calories dépensés. Les capteurs les plus évolués seront en mesure de donner également l’altitude parcourue ou encore, avec un système de lecture optique, le niveau d’oxygène dans le sang.

Afin de bien comprendre la mouvance, il faut savoir que le marché des objets connectés est en plein essor. Selon Canalyst 2.7 millions de « wearables » (montres + bracelets) ont été vendus au premier trimestre 2014. Selon ReportBuyer, 758 millions de « wearables » seront vendus à travers le monde d’ici à 2020 !

Dans un précédent article, nous avions parlé déjà du sujet des objets connectés, orienté pour la santé. Un exemple comme le Nike Fuel, avait également été abordé dans un article, que vous pourrez trouver ici. Toujours dans la même veine, le test du Jawbone, dont nous avons parlé ici, a subi un lifting et des améliorations, que vous trouverez sur cette adresse.

Apple, en annonçant son Apple Watch, a indiqué qu’elle serait bardé de capteurs, avec des fonctions santé. Cet objet devrait être disponible début 2015.

Dans les derniers produits testés, un en particulier m’a intéressé. Il s’agit d’un capteur pouvant être porté au poignet ou à la ceinture. Il s’agit du Pulse Ox de Withings

Petite vidéo:

Le Pulse est un petit pavé de plastique de 8 grammes bourré de technologie. Il intègre un accéléromètre à trois axes, un capteur optoélectrique (pour le rythme cardiaque) et un écran tactile. Celui-ci vous permet de lire les 14 dernières mesures, soit deux semaines de données. Voici la liste, tirée du site officiel, des paramètres que traite le Pulse :

  • Pas effectués
  • Dénivelé parcouru activement
  • Distance parcourue : sur la base du profil utilisateur pour une précision élevée
  • Calories brûlées
  • Course à pied : récapitulatif journalier de la durée et de la distance
  • Rythme cardiaque instantané
  • Durée de sommeil
  • Qualité du sommeil
  • Sommeil léger contre sommeil profond
  • Interruptions du sommeil

Le capteur est livré avec un clip permettant de l’attacher aux vêtements, un bracelet de nuit (trop massif pour être utilisé en courant) et un câble de recharge micro-usb. Son système d’économie d’énergie lui permet de tenir 2 semaines en moyenne. Il est compatible avec les smartphone et tablette Android et iOs, mais pas avec les terminaux fixes type PC.

 

Vous pouvez utiliser le Pulse en conjonction avec les autres produits et applications de Withing (comme la balance connectée), ou avec des applications partenaires.

Et enfin, un nouveau bracelet qui sortira ces prochains jours: le Peak de la firme Basis.

Vidéo:

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*