Casques VR Vue d’ensemble

Depuis quelque temps, la réalité virtuelle s’est invitée dans des milieux très variés. Le grand public n’avait guère la possibilité de s’équiper dans ce genre de casques, mais cela a changé, avec la puissance des smartphones et les interfaces immersives des jeux vidéos. Nous allons parler des divers types de casques VR et qu’est-ce que cela peut apporter comme expérience. Immersion dans un monde virtuel !

Bienvenue…. Dans le monde virtuel !

S’il nous faut parler d’environnement virtuel, il y a tout d’abord une notion de types de casques et le genre d’interaction possible. Il y a les headsets pour smartphones (une gestion des éléments oculaires, mais aucune réelle utilisation avec d’autres systèmes, tels que PC ou consoles), les casques semi-individuels (peuvent fonctionner, mais ont besoin d’un ordinateur ou d’une console) et les systèmes autonomes (ils embarquent tout le nécessaire pour une immersion complète). Commençons par les systèmes pour Smartphones. Il en existe pour tous les budgets (dès 20€). Comme mentionné, le point fort est surtout basé sur la qualité de l’optique et le rendu des écrans des smartphones qui sont glissés ou fixés à l’intérieur des casques.

La plupart de ces casques ne disposent pas de système audio (il faut s’équiper d’un casque pouvant se poser par dessus du système de visière). De plus, toute la partie gyroscopique est basée sur l’équipement interne du smartphone, indispensable élément pour l’expérience immersive. Dans un développement intégrant divers points de mouvements, Google a créé Cardboard, une expérience basée sur un assemblage en carton, dans lequel on glisse son smartphone. Ce programme de développement était présenté pour la première fois au grand public lors du Google I/O 2014. Le Cardboard est un outil abondamment utilisé par les marques afin de promouvoir leurs produits et services d’une manière innovante. L’apport de vidéos, tournées à 360 degrés sur YouTube, exploite précisément les technologies gyroscopiques, pour donner un effet immersif encore plus intense. Les divers casques bon marché, réalisés en plastique de nos jours, s’appuient sur le principe même de Cardboard. Plusieurs programmes pour plateformes mobiles ont vu le jour à la suite de cette idée. un exemple:

WITHIN VR

Dispo sur iOS & Android, cette App propose des vidéos en mode Cardboard et exploite l’effet gyroscopique pour donner la sensation immersive. On retrouve davantage d’informations sur le site officiel.

Vous voulez regarder des vidéos en mode Cardboard sans employer des Apps ? Un petit tour sur YouTube et vous serez servis ! Faites une recherche avec le mot-clé « Cardboard » et vous trouverez plusieurs canaux de diffusions. Nous avons choisi l’un d’entre eux ici.

Dans le domaine des jeux de consoles, Sony a concocté un casque de VR, à coupler sur une PS4, le PS VR.  Là, le branchement est plus laborieux qu’avec un simple smartphone, mais on gagne en puissance de rendu graphique.

Pour comprendre les branchements et réglages de ce casque, voici une vidéo:

La réalité virtuelle – et augmentée – a pas mal tâtonné ces dernières années. L’épisode des Google Glass avait jeté un froid sur l’industrie. Mais aujourd’hui de nombreux domaines commencent à utiliser la réalité virtuelle. Microsoft a pour sa part, décidé de miser sur la réalité augmentée, avec un concept très ingénieux: le Hololens.

Vidéo d’introduction:

Comme on peut le voir, l’expérience immersive est très poussée. Mais il existe d’ores et déjà des concurrents très intéressants. C’est le cas du Glyph, un casque hybride entre un système pour smartphones… Et un casque audio hifi ! Une vidéo descriptive:

On ne peut pas passer à côté d’Oculus, l’un des acteurs majeurs dans la création de casques VR. Le Rift, 1er casque de VR, monstre de puissance a été le produit qui a lancé la firme. Aujourd’hui, ils sont à nouveau sur le devant de la scène, avec un casque autonome, le Go.

Vidéo promotionnelle de Rift:

Vidéo sur Oculus Go:

Oculus à un concurrent: le HTC Vive Pro. En termes de technologie, on est dans les mêmes paramètres d’usage, avec un niveau de rendu et d’optique supérieur.

Pour vous permettre de vous faire une idée globale du marché actuel, une vidéo, regroupant les principaux concurrents:

En résumé… Faut plonger ?

Alors, pour les porteurs de lunettes comme moi, cela peut parfois se révéler difficile d’apprécier ce genre de casques. Certains fabricants en tiennent compte avec des adaptations, mais pour la plupart, ces derniers demandent des rajouts pour profiter de la réalité virtuelle… Avec ses propres lunettes ! En dehors de ce point de détail, cela reste encore dans la grande majorité, orienté pour un usage ludique. La réalité augmentée va avoir un impact plus important, dans un usage plus large des technologies immersives, que cela soit dans le secteur médical, la recherche ou tous simplement…pour améliorer la réalité au quotidien de tout à chacun ! Un bon exemple est une firme suisse: Darix

Cette société propose de professionnaliser l’usage de la réalité augmentée. Ils s’appuient sur un constructeur, Vizir. Petite vidéo, réalisée par l’EPFL:

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

1 Commentaire

  1. J’ai personnellement testé les versions cardboard avec un résultat plutôt mitigé, même ai j’avais un iphone 6plus… qualité d’écran bonne, mais avec un rollercoaster, l’immersion prend quelques secondes et la fatigue oculaire est vite là…
    je vois plein d’applications intéressantes comme les pros (pompiers, vidéo epfl), mais aussi dans le quotidien… on y arrivera. Je pense notamment à la série person of interest ou au film Anon avec Clive Owen. Mais en réalité, il serait bien d’y ajouter l’application qu’en fait deja la police chinoise pour identifier des suspects dans la rue, reconnaissance faciale et connection centralisée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*