iOS 8 la nouvelle mouture du système mobile d’Apple

Depuis le 17 septembre, Apple a mis à disposition son nouvel opus sur les systèmes mobiles, l’iOS 8. Petit tour d’horizon sur ce qui a changé et quelles sont les améliorations. Mais aussi des recommandation sur les devices où la mise à jour n’a pas apporté que du positif.

OTA… on veut ou pas !

Comme chaque année lors des mises à jour majeures d’Apple, certains appareils jugés obsolètes par la firme de Cupertino sont considérés comme inéligibles. Ainsi, iOS 8 sera bien disponible pour les détenteurs d’iPhone 4S, 5 et 5s, 5c, mais pas pour les propriétaires d’iPhone 4. Idem pour les versions précédentes, c’est à dire les iPhone Edge, 3G et 3GS. Côté iPad, tous les modèles excepté le tout premier sont compatibles. iOS 8 sera de facto livré dans l’iPhone 6 et 6 Plus.

Comme toutes les mises à jours récentes, l’iOS peut se mettre à jour via OTA (Over The Air), c’est-à-dire sans avoir besoin de se connecter à un ordinateur. Il reste néanmoins possible de faire la mise à jour via un ordinateur utilisant la dernière version d’iTunes, disponible sur PC ou Mac.

Une fois téléchargée, il faut s’armer de patience pour que la mise à jour puisse s’installer totalement (plusieurs minutes selon les appareils). L’attente peut varier en fonction de l’appareil (la taille de téléchargement varie en fonction du iDevice). On a pu ainsi voir que pour un iPhone, le download va prendre 1 GB env. mais requiert d’avoir 6 GB de libre et 7 GB sur un iPad !)

On se retrouve à revalider les informations de localisation, on doit valider de passer iCloud Drive (l’une des nouveautés qui va de pair avec le prochain lancement d’OSX Yosemite) et enfin, on doit confirmer notre AppleID. On retrouve son iDevice mis à jour ! Voyons maintenant quelles sont les apports qui ont été effectués.

Pas de changement flagrant au niveau de l’interface, si ce n’est l’arrivée de quelques nouvelles Apps par défaut (Santé et Conseils).

Chose intéressante quand on fait l’opération (2x bouton Home), on retrouve l’un des éléments de iOS 7, à savoir pouvoir fermer plusieurs apps simultanément mais un rajout: les derniers contacts et favoris en haut de l’écran directement accessibles.

Nouveauté du côté du clavier sur iOS 8 : l’écriture prédictive. Comment ça marche ? Vous commencez à écrire les premières lettres d’un mot et instantanément, juste au-dessus du clavier, trois mots sont proposés. Pas besoin de finir l’écriture du mot en entier, il suffit de toucher une seule fois le bon mot (à condition bien sûr qu’il soit proposé) et on peut passer au mot suivant. Une manière d’écrire encore plus vite, d’autant que cette fonctionnalité “apprend” au fur et à mesure de son utilisation et Apple promet que l’écriture prédictive d’iOS 8 s’améliorera d’elle-même avec le temps.

Il est prévu également que des claviers « tiers » pourront être intégrés, Apple ayant maintenant autorisé de nouveaux claviers, provenant d’éditeurs extérieurs, tel que Swype.

Répondez aux messages sans changer d’application. C’est probablement la fonctionnalité la plus pratique de cette mise à jour. Vous êtes en train de consulter une page Web et vous recevez un SMS. Alors que jusqu’à présent il fallait sortir de son application en cours pour répondre au message, avant d’éventuellement retourner à son activité précédente, il est désormais possible de répondre rapidement à ce message directement. Il suffit d’”étirer” le message qui apparaît en haut de l’écran et un champ pour taper la réponse apparaît. Après avoir appuyé sur le bouton “Envoyer”, on revient directement sur l’application qui était en cours avant la réception du SMS.

La santé est également un sujet qu’Apple semble vouloir traiter avec le nouvel iOS. En effet, avec l’annonce de l’Apple Watch (sortie prévue en 2015), il y aura une série de capteurs pour mesurer notre pouls, notre température et bien d’autre choses. L’application Santé sera là pour nous donner toutes les informations utiles. Pour l’instant, les interactions avec d’autres éditeurs ou fabricants d’accessoires n’ont pas encore été libérées (un bug en serait la cause selon Apple mais sans plus de détails dans le communiqué).

Dans iOS 8, l’autre nouveauté majeure est HomeKit. Ce nouveau composant d’iOS permettra de piloter des éléments de domotique, Depuis son appareil Apple. Il n’y a pas eu encore beaucoup d’informations à son sujet, si ce n’est quelques images d’un Widget de Philips Hue.

Les Widgets sont des éléments qui viendront dans le Notification Center et pourront proposer une interaction directe, sans besoin de lancer une App complète.  Netatmo, par exemple affiche en temps réel les informations des sondes disposées dans votre domicile.

Autre nouveauté importante, la possibilité de grouper les achats sur les Stores Apple pour une même famille. Réputé pour le côté “fermé” de ses appareils, Apple semble avoir changer son fusil d’épaule. La marque à la pomme a ainsi ajouté une option permettant de partager ses applications, iBooks, musiques, films, et séries TV avec plusieurs personnes de son entourage (6 au maximum) sans surcoût. À condition bien sûr de posséder un compte iTunes.

Une amélioration notable a été ajoutée à cette nouvelle version  d’iOS, à savoir le système de recherche Spotlight, en d’autres faits, on peut désormais directement effectuer une recherche sur Wikipédia, l’application Maps ainsi que les actualités. En bref, le système de recherche est devenu beaucoup plus flexible et permet des recherches sur différentes sources extérieures.

Enfin, Si vous possédez à la fois un iPhone et un iPad utilisant iOS 8, vous avez accès à une fonctionnalité qui transforme votre iPad en téléphone. Enfin presque!

Il est possible d’utiliser le forfait mobile de votre iPhone depuis votre iPad. Vous pouvez ainsi passer et recevoir vos appels en utilisant votre iPad. Par contre, cette fonctionnalité est uniquement accessible lorsque votre iPhone et votre iPad sont connectés sur le même réseau WiFi et utilisent le même compte iCloud. Votre iPhone servira en quelque sorte de pont pour transmettre la communication. En tout temps, il est possible de reprendre la communication avec votre iPhone en appuyant sur la bande verte intitulée “Toucher pour revenir à l’appel”. Cette fonctionnalité est utile dans des cas où votre iPhone n’est pas accessible parce qu’il est dans une autre pièce ou encore lorsque vous désirez utiliser votre iPad comme système mains libres. C’est l’application FaceTime qui est utilisée comme interface téléphonique sur votre iPad.

Sur votre iPhone, sélectionnez l’application Réglages – FaceTime. Ensuite, activez ou désactivez “Appels cellulaires sur iPhone”.

Évidemment, pour fonctionner, “Appels cellulaires sur iPhone” doit être activé sur tous vos appareils. Lorsque vous recevez un appel sur votre iPhone, il sonnera aussi sur votre iPad. Répondez sur votre iPad.

Pour passer un appel depuis votre iPad, ouvrez l’application FaceTime et saisissez le numéro de téléphone dans le champ “Nom, adresse e-mail ou numéro”. Vous pouvez aussi saisir le nom d’un contact et sélectionner l’un des numéros de téléphone associés à sa fiche.

En résumé, Faut-il faire cette mise à jour ?

C’est la grande question : Veut-on essayer les nouvelles fonctions tout de suite ou attendre un peu ? la toute première version d’une mise à jour iOS est très souvent accompagnée de divers bugs et met à mal l’autonomie des appareils sur laquelle elle est installée. Si Apple a fait tester iOS 8 à plusieurs centaines de personnes avant de la rendre public, il y a de fortes chances que certains bugs soient encore présents dans la version mise à disposition. Au moment où j’écris ces quelques lignes, la nouvelle mise à jour du système a été proposé (8.0.2), corrigeant plusieurs bugs ayant été révélés lors de la sortie de la version 8.0. Mais on peut dire que le système reste totalement utilisable, notamment avec un nettoyage de l’espace de stockage au préalable. Mon retour après la mise à jour pourrait se résumer ainsi: si l’on a un iPhone 5, 5s ou un iPad Mini ou un iPad (après l’iPad 3), alors pas de soucis majeurs. Sur mon ipad 3, j’ai remarqué une certaine lenteur depuis, idem sur l’iPhone 4s de ma femme. Donc installable mais pas forcément optimisé pour tous.

Pour ceux qui n’auraient pas eu l’occasion de pouvoir suivre la présentation officielle, voici la petite vidéo (en anglais) de la Keynote:

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*