iPad versus Macbook Air: quel est le meilleur usage

Apple Macbook -Air 2010

Ipad vs MacBook AirUtilisateur d’iPad depuis plus de 3 ans, j’ai souhaité réaliser un véritable comparatif entre un usage de laptop et de tablette, pour les usagers mobiles souhaitant savoir: lequel des 2 outils est le plus intéressant en déplacement. Nous allons pour se faire, comparer l’utilisation d’un iPad 64 GB 3G, équipé d’un clavier UltraThin de Logitech et un MacBook Air, dernière génération.

Capacité…et autres détails !

Ipad vs MacBook Air

Outre le fait que le laptop propose davantage d’espace de stockage local et dispose de plus de connectique, c’est surtout sur l’usage logiciel que nous allons nous concentrer.

Apple iLife

La suite bureautique iWorks, disponible sur OSX, iOS et depuis peu, en mode online sur le site icloud.com (pour autant que l’on dispose d’un compte Apple ID) sera le premier point de test que nous allons réaliser.

Commencons par Pages. Je suis actuellement entrain de rédiger ces lignes dans le train, sur mon iPad, via le clavier Logitech.

Logitech iPad Keyboard

Le confort de rédaction est somme toute là. Les questions de mises en page du document peuvent, selon le type de document, manquer de flexibilité, par rapport à la version OSX.

Mais, pour de la saisie brute, pour un usage sur desktop par la suite, on y trouve son compte et on peut coupler à cela (pour autant qu’il n’y ai pas trop de bruit autour) l’utilisation du système de dictée vocale, pour aller un peu plus vite sur son iPad.

Ios 7 Siri

L’insertion d’images se fait, par le biais des outils, en haut à droite dans la version iPad de Pages. Mais attention, uniquement des images déjà présentes sur le stockage interne de son device. Si l’on doit reprendre une illustration provenant du web, c’est fichu. En dehors de cela, on peut insérer aussi des tableaux, des symboles et des graphiques. Encore une fois, la limitation vient du fait que la version iOS a des limitations, respectivement à la version OSX.

Apple Pages App

La manipulation du tableur Numbers s’avère tout aussi agréable sous OSX mais encore une fois, la création depuis un début sur iOS est moins évidente. Il est possible de reprendre le tableau, d’y apporter quelques modifications mais il est clair que sur un iPad, on va faire de la consultation, pas de l’édition poussée, un ordinateur là encore est nécessaire.

Apple Numbers App

Mon jugement se révèle moins critique quant à l’utilisation de Keynote. Là, réaliser une présentation peut se faire sans trop de problème sur iPad (toujours si l’on a prévu des illustrations avant de commencer et de les avoir importés sur son idevice). Les transitions, les animations en générales sont très fluides et produisent un bel effet pour des présentations.

Apple Keynote App

Communiquer….partout !

Tout comme avec un iPhone, l’iPad permet de communiquer, que cela soit par Facetime, ou avec des logiciels tel que Skype ou Lync (pour les usagers en entreprise). L’utilisation s’est révélé très agréable, on regrettera le fait qu’une seule application peut s’afficher à la fois (limitation de iOS), lors d’une conversation ou d’une présentation de groupe (impossible d’avoir l’affichage de 2 logiciels à la fois), ce que peut proposer un OSX normalement. Depuis peu, sur OSX, les fonctions Facetime sont disponibles, ce qui rend l’utilisation plus conviviale sur un MacBook, pour ceux qui doivent travailler sur plusieurs sources simultanément. Les 2 appareils ont une caméra, donc la visioconférence est pleinement utilisable sans restrictions de ce côté.

On lit, on lit….on lit quoi ?

Quand il s’agit de pouvoir faire de la consultation de documents, tels que des livres, l’iPad a un confrt de lecture supérieur à celui d’un ordinateur, par son format et sa portabilité. L’utilisation de l’interface tactile rend le contact plus intuitif, pour tourner des pages par exemple. OSX a depuis la sortie de Mavericks, le logiciel iBooks, qui permet de reprendre les livres importés depuis les idevices et de les lire. Mais là encore, lire sur un PC ou une liseuse type iPad, le confort est différent.

Apple iBooks Apps

Prendre des notes..claires !

Là encore, tout est une question de confort de saisie. Certains doivent utiliser un clavier, d’autres aimeront utiliser un stylet pour écrire leurs notes. Dans les 2 cas, certains logiciels feront le travail à merveille, parfois dans les 2 environnements. Evernote est l’un de ces exemples, qui permet une synchro via cloud, tant sur iPad que sur Mac.

Apple Notes App

Multimédia….pour toi et pour moi !

Dans la partie audio / vidéo, difficile de faire une différence. Un avantage au Mac, car là, l’OS est capable d’interpréter du Flash, ce que iOS ne peut (toujours) pas. La capacité Flah du MacBook Air peut se monter jusqu’à 512 GB, et un iPad ne va pas au-delà de 128 GB.

Apple Macbook -Air 2010

En revanche, la portabilité et la qualité de visionnage (surtout si l’iPad dispose d’un écran de qualité Retina) est du côté tablette, sans équivoque.

En résumé…

Après plusieurs jours, à tester l’iPad et à vouloir l’employer comme un ordinateur, mon jugement reste sans appel: l’iPad est un « compagnon » mais pas un remplaçant d’ordinateur. Pour ceux qui ont un usage « limité », à savoir uniquement faire de la consultation de contenus, lire ou envoyer des mails simples, prendre des notes ou encore consulter du contenu multimédia, la tablette répond à ces besoins.

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

1 Rétrolien / Ping

  1. Office pour iPad: verdict

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*