Les tablettes : comparatif sur les produits actuels & à venir

Si on regarde aujourd’hui les différents produits orientés tablette, l’iPad demeure le leader incontesté. Néanmoins, des challengers forts intéressants sont entrain de prendre des parts de marchés toujours de plus en plus importantes. Google ainsi que Microsoft, avec leurs produits respectifs commencent à proposer des variantes avantageuses, restant pour le moment encore derrière le succès incontesté de la firme Apple. Nous allons faire un petit comparatif sur les produits actuellement disponibles sur le marché, ainsi que sur une variante qui vient de se présenter depuis le début de l’année 2013, comme étant un très sérieux concurrent à ce trio.

Qui en premier ? La poule..ou l’oeuf ?

Oui, c’est paradoxal mais la première tablette informatique est tout droit issue de la science-fiction. Depuis les années 90, on rêve d’avoir une surface informatique, pouvant afficher toutes sortes d’informations, comme un livre interactif. Avec une touche d’humour, certains auront certainement vu cette illustration:

On retient de tout cela qu’il a fallu attendre l’avènement de l’iPad (et de l’inspiration Star Trek) pour créer un vrai marché et une demande pour ce type d’appareil. Le succès de ce nouveau type d’ordinateur portable est même en passe de remplacer nos machines type Laptop conventionnels.

Apple & l’iPad: Leader incontesté…Mais contestable !

À la sortie de l’iPad, Apple a marqué le marché d’un nouveau credo. En effet, ce produit initialement décrié par les critiques est devenu sans conteste un produit de masse, presque autant que les Smartphones. Reprenant l’interface de l’iPhone, en y ajoutant une plus grande surface tactile, Apple a créé là une interface d’utilisateurs des plus agréables et des plus ergonomique. Si on rajoute également le fait que la disponibilité d’un très grand nombre d’applications existant sur l’App Store enrichit l’expérience, on a là la solution la plus complète. Mais…

Car oui il y a un mais, dans le contexte d’utilisation professionnel, l’iPad souffre d’un manque cruel d’interaction avec d’autres périphériques, comme un clavier externe, une souris ou un écran de diagonale plus large. Il existe bien des éléments pouvant se raccorder en bluetooth (audio mais aussi claviers spéciaux), l’utilisation n’est pas autant aisée pour tous sans un système de pointage conventionnel (le tactile pour certains usage fait défaut). Il y a bien l’usage du câble HDMI / recharge qui permet de se connecter à un écran externe mais cela reste assez lourd somme toute. Une solution type Dock universel (avec la connexion sur un écran externe, un clavier et une souris) aurait été un choix judicieux et une excellente solution pour faire de l’iPad un compagnon pouvant remplacer le laptop standard. Seul la firme Citrix permet à ce jour de se servir de l’iPad avec un bureau Windows déporté et de l’iPhone comme système de souris (Trackpad sans fil). Ceci n’est clairement pas à la porté de tous.

Petite vidéo (en anglais) à ce sujet:

Est-ce que cette situation est intenable ? Pour certains oui, pour d’autres non, tout dépend encore une fois ce que l’on souhaite faire avec une tablette. Il est aussi possible de jailbreaker son iDevice pour obtenir une couverture plus large sur le bluetooth et par ce biais, de supprimer cette limitation dans l’usage de sa tablette Apple (avec les risques de failles de sécurité et de rupture du contrat de support avec Apple).

Exemple en vidéo:

Voyons un peu quels sont les alternatives du marché, concernant les concurrents à Apple et à l’iPad.

Android, un challenger…mais avec plusieurs constructeurs

Quand on parle de vouloir comparer les tablettes, il s’agit davantage de comparer les notions fonctionnelles. Comme je l’ai mentionné plus haut par rapport à l’iPad, le problème d’interaction avec Android semble être moins marqué (on peut raccorder une souris, clavier et écran externe) mais c’est dans la fréquence des mises à jour de l’OS que réside le souci. En effet, Android autorise l’utilisation d’API tierces pour le développement d’Apps. Le problème vient quand une mise à niveau de l’OS se fait, aucune garantie de conformité des API n’est assuré et les Apps installés sur la version précédente ne sont plus toujours fonctionnels. En dehors de ce problème, Android est un système très « geek », cela veut dire que son interface (au niveau ergonomique) demande un apprentissage quelque peu plus long pour une bonne prise en main (dans ce domaine, iOS semble avoir un net avantage). L’approche d’Android est de davantage assembler ses fonctions pour une expérience clairement fusionnée entre Smartphones et tablettes. La version de Jelly Bean en montre la direction. Davantage d’informations sur cet article.

L’autre point à relever, c’est qu’il existe plusieurs constructeurs qui ont décidé d’adopter Android comme système d’exploitation pour leurs smartphones ou leurs tablettes. Chacun, allant de sa propre surcouche pour personnaliser le produit.

Petite vidéo d’overview (en anglais) sur la nouvelle version d’Android:

En bref, on voit clairement qu’avec android, l’utilisateur a le choix sur plusieurs constructeurs et un environnement plus ouvert mais aussi moins contrôlé, ce qui signifie que la stabilité dépendra avant tout des développeurs d’applications et d’une dépendance de portabilité. Un des exemples les plus fort a été présenté l’année dernière par Asus avec un produit hybride, le Padfone:

Comme on peut le constater, dans le domaine de l’innovation, les concurrents d’Apple ne manquent pas d’idées, il faut travailler sur l’aspect d’utilisation à large échelle et dans une mesure toujours plus importante, à l’écoute des besoins des entreprises. Dans ce secteur, Microsoft, qui reste avec une position dominante, doit encore se faire une place dans le domaine de la mobilité, terrain de jeux des concurrents comme Apple ou Android.

Microsoft, Leader sur les ordinateurs, mais Outsider dans la mobilité…vraiment ?

La récente sortie de Windows 8 et de l’annonce des produits Surface (RT et Pro) vont dans une idée d’intégration avec les produits phares comme Office 2013 ou les suites de produits en réseaux, tels que Exchange. Ces produits sont aujourd’hui la force de Microsoft dans les environnements dit professionnels.

Petite vidéo de CNet sur la Surface Pro de Microsoft:

Comme mentionné, il existe aussi d’autres tablettes « hybrides » pour Windows 8, les exemples ne manquent pas, comme le démontre ici encore une fois Asus:

Samsung, pourtant fidèle défenseur d’Android a également commercialisé une tablette sous Windows 8, la XE700T1C, petite vidéo réalisée grâce à un ami qui m’a aimablement prêté sa tablette, le temps de cet essai:

L’un des principaux avantages de l’écosystème Windows, on a la possibilité d’exécuter pratiquement tous les programmes Windows dessus, avec également, lors de l’intégration en entreprise, un pilotage via les GPO d’un Active Directory pour déployer les paramètres et les programmes nécessaires sur le parc Windows 8. Cet avantage va être le crédo de Microsoft pour pousser leurs produits. C’est l’une des grandes nouveautés: Microsoft commercialise ses propres tablettes (Surface RT et Pro), en concurrence directe avec ses autres partenaires dans le monde du hardware. Les présentations comparatives ne vont pas manquer de faire couler pas mal d’encre (et d’articles).

Alors…que choisir ?

En conclusion, ce marché qui est clairement une évolution du monde PC est en passe de changer les habitudes des utilisateurs, Apple ayant ouvert la voir avec un message marketing puissant. Leur force réside dans un support simple et un environnement déjà acquis aux masses grâce à l’iOS et l’Appstore, toujours plus étoffé.

Android est venu concurrencer Apple, dans un secteur ou l’innovation va être le maître-mot pour obtenir de nouvelles parts de marché, avec une ouverture dans le monde du software.

Reste que dans le domaine des entreprises, le seul moyen d’apporter une gestion centralisé native, c’est ce que propose Microsoft, qui dans ce domaine a l’exclusivité. Si l’on souhaite piloter tous ces divers OS (car l’habitude des utilisateurs étant de plus en plus de prendre leurs propres appareils pour travailler, la politique BYOD), c’est d’employer une solution type MDM (Mobile Device Management) qui pourra couvrir toute la palette de périphériques mobiles (tout OS confondus). Je vous invite pour ce thème à revoir l’un de mes anciens articles ici.

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

5 Commentaires

  1. Mon autre principal reproche à Apple sont:
    * une non intégration facilitée dans un contexte Entreprise
    * la non gestion intégrée de multiples profiles (1 iPad = 1 user, sauf à changer l’iTunes à chaque fois, et mieux vaus alors être en Wifi…)
    * la non intégration de la protection des enfants, aucun contrôle possible…
    Tous les iTrucs sont à bannir des mains de nos jeunes !!

    • Cher Pascal,

      Je ne suis d’accord que partiellement à tes propos:

      iOS est nettement plus facile à intégrer en entreprise (la prise en charge d’Exchange est plus simple avec Windows Phone, de même que la création de VPN sous iOS permet plusieurs moyens de connexions et d’autentifications).
      La gestion des restrictions permet de verrouiller pas mal de choses, tout comme par exemple l’impossibilité de lancer certains programmes.
      iOS, tout comme Android ou Windows Phone peut être géré de façon centralisé via des MDM (la grosse tendance des entreprises pour gérer les BYOD, de plus en plus fréquents).

      Le point qui me dérange également est le fait que l’on ne peut pas avoir plusieurs profils sur iOS, très gênant si l’on souhaite partager son iOS device avec d’autres personnes. Espérons que cela viendra avec iOS 7

  2. Thanks for your marvelous posting! I quite enjoyed reading it, you
    might be a great author.I will be sure to bookmark your blog
    and will come back in the future. I want to encourage yourself to continue your
    great writing, have a nice evening!

1 Rétrolien / Ping

  1. La guerre de la mobilité, alternatives iOS et Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*