l’iPod est mort…Pourquoi ?

l’iPod a marqué en grande partie la renaissance de Apple, suite au retour de Steve Jobs aux affaires de la marque pommée. Ce baladeur MP3 a changé notre façon de consommer la musique, remplaçant du coup les lecteurs de K7 audio ou lecteurs de CD de l’époque. Promettant plus de 1000 chansons dans sa poche, pour reprendre la phrase culte du Steve Jobs, lors du lancement du produit. Nous allons revenir sur les changements et l’historique d’un produit, aujourd’hui condamné par Apple et abandonné.

Musique…numérique !

L’ère de la musique numérique a vu naître toute une série de baladeurs, plus ou moins faciles à utiliser et de qualité parfois discutable. Apple, ayant toujours sou un faible pour la musique, durant l’ère Jobs, décide de se lancer dans ce créneau, en proposant non seulement un nouveau lecteur MP3 mais aussi un tout nouveau service de gestion pour les librairies musicales, il s’agit de iTunes.

Plus récemment, Apple a lancé Apple Music, service de streaming et téléchargement de musique, concurrent direct de services tel que Spotify.

Le iPod a été décliné d’abord avec des disques durs, puis avec de la mémoire flash (naissance ses iPod Mini, Nano et Shuffle). La capacité augmente et la qualité audio également.

l’iPod classique (disque dur mécanique), résiste au temps du flash pendant une décade, pour être finalement retiré et remplacé par le iPod Touch (sorte de iPhone..sans la partie téléphone). On commence à voir la consommation de contenus via internet ou réseaux sans fils, la capacité de stockage de ces nouveaux lecteurs se réduit quelque peu.

L’iPod est devenu un des produits les plus populaires d’Apple en une décade, modifiant nos habitudes dans la manière d’écouter de la musique. Ces lecteurs ont commencé petit à petit à intégrer des fonctions comme la radio FM, Podomètre, lecteur vidéo.

Un partenariat avec Nike (Nike +) permet d’améliorer les fonctions de suivi sportif, directement dans le baladeur d’Apple. Par la suite, le partenariat va s’étendre avec une plus grande intégration, notamment avec l’Apple Watch signé Nike, design volontairement fait pour les sportifs.

L’évolution de l’iPod Touch suivant de près celui des iPhones, Apple constate que les ventes des lecteurs MP3 dégringole, au bénéfice des smartphones. Après plusieurs années de bons et loyaux services, Apple a décidé d’arrêter la production et la vente des iPods.

Pour le plaisir, la vidéo de l’annonce de lancement du tout premier iPod, par Steve Jobs:

Le lancement du premier iPod Nano, qui remplacera l’iPod Mini:

Flashback sur la sortie du premier iPod Touch et autres:

En résumé…l’iPod est mort..vive l’iPod !

Personnellement, je ne trouve pas que cela soit une grosse perte (déjà grand utilisateur d’iPhone et iPad). Mais je pense qu’une grande frange d’utilisateurs ne souhaitent pas tout le temps avoir un téléphone sur soi (cutting the cord, comme disent les Anglophones). Avoir juste un baladeur musical, pour se déplacer aisément et sans « chichis », devient gentiment un créneau que d’autres vont poursuivre. D’autres fabricants vont poursuivre les ventes de lecteurs MP3, en attendant la prochaine révolution des médias à prendre dans sa poche.

 

A propos Michel 157 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*