Microsoft Remote Desktop: mise à jour

Microsoft Remote Desktop Logo

Microsoft Remote Desktop LogoMicrosoft a depuis toujours, utilisé pour les ouvertures de sessions distantes le protocole RDP, qui permet d’accéder à un ordinateur Windows (Serveur ou un poste virtualisé, également appelé VDI). Ce système, très pratique et, lors de chaque lancement de nouvelles versions de Windows, optimisé, a récemment été porté sur d’autres OS non-Microsoft. Nous allons voir ce qu’il y a de neuf et les solutions alternatives existantes sur le marché.

Microsoft Remote Desktop…avec Apple !

Depuis le début octobre 2013, Microsoft à porté son outil RDP sur les plateformes Android, iOS mais aussi OS X. Bien qu’avec la distribution de Office pour Mac, il y avait une version « appauvrie » de RDP, cette nouvelle version prend en charge les dernières nouveautés pour la connexion, notamment le support pour le NLA (sécurité) et le Terminal Gateway (passerelle TS), permettant via une seule machine Windows, accéder à d’autres présentes dans le même réseau. On peut voir dans cette image la session d’un VDI Windows 8.1 via le nouveau client RDP sur un iPad:

Windows Metro Interface

La sortie de Windows 8.1 a également vu apparaitre ce nouveau client dans le Windows Store. Microsoft n’a pas souhaité faire trop de publicité sur la mise à disposition pour les autres plateformes. Le support explicatif se trouve ici (uniquement en anglais)

Le gros avantage de l’emploi de cette nouvelle version du client RDP est la possibilité d’accéder aux logiciels Windows (sans besoin d’une pleine session OS), grâce au système RemoteApp, via un RD Web Server (cette fonction existe depuis Windows Server 2008 R2 et sur les versions suivantes). Voici une vidéo (en anglais) qui explique assez rapidement comment depuis un poste de travail standard on accède aux RemoteApps:

La technique est exactement la même mais maintenant ceci est également disponible sur les autres OS et surtout cela permet de rendre les applications utilisables bia des systèmes mobiles, comme des tablettes.

Pour ceux qui se demandent pourquoi Microsoft a attendu aussi longtemps pour porter ce client RDP sur d’autres OS, la réponse est très simple: cela ne les intéressaient pas !

iTap Mobile RDP

Mais la situation a changé quand la firme de Redmond a racheté un concurrent du client original, iTap RDP. Ce client a été réalisé pour les OS non Microsoft et avait remporté un certain succès, nous avions déjà évoqué ce produit et les concurrents dans cet article.

Principal point intéressant avec le rachat: le produit est gratuit (iTap le facturait via les divers Store)

A l’époque, certains problèmes de claviers avaient été mis en avant avec ce produit, il semblerait que Microsoft ait résolu cela avec « leur » version du nouveau client RDP.

Petite vidéo de 2012, présentant une connexion sur Windows 8 via iTap:

En résumé, Microsoft a fait une bonne opération en intégrant ce produit et en faisant une mise à disposition gratuite. Après quelques tests, j’ai pu également remarquer que depuis un iMac, avec un écran secondaire, le nouveau client RDP prend en charge dynamiquement le mode multi-écrans sans problèmes.

A découvrir sur vos machines !

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*