Objets connectés, les nouveautées

Depuis quelques mois, sur Internet, la notion d’objets connectés revient régulièrement. Montres, bracelets, lunettes, sont quelques-uns de ces objets dit intelligents qui émergent et se renouvellent dans cette nouvelle ère. Nous allons nous attarder un peu pour décortiquer cette nouvelle tendance, voir les objets les plus prometteurs et ce que 2014 va nous apporter dans la course à la connectivité.

On s’habille, on mange, on vit…connecté !

Dans le jargon technique, on parle du « Wearable Connected » ou objet à porter connecté. Les cas les plus courus sur le net sont les montres et les lunettes (en référence à Google pour les Glass ou pour la Watch, la présumée montre d’Apple ; qui n’est toujours pas sortie ni même annoncée).

 

Ces objets donc, ont de l’électronique embarquée, miniaturisée et peuvent se connecter à l’internet. Soit directement, ou via notre smartphone (on appelle aussi ces objets des compagnons, car ils complètent les fonctions de nos téléphones portables). Mais le concept est entrain de largement dépasser l’idée de juste accompagner des smartphones. On veut avoir des informations pertinentes sur notre santé, sur l’interaction avec notre environnement, des informations de toutes sortes en temps réel.

A ce titre, des bracelets existent (nous avions évoqué ces produits dans cet article). Les montres connectés viennent avec ce genre de capteurs, pouvant apporter des informations sur le nombre de pas que nous faisons, les calories que nous brûlons, la qualité de notre sommeil, etc…

Les montres connectés sont aujourd’hui entrain d’occuper le devant de la scène. La Peeble Steel est une mise à jour d’un développement initial de cette montre.

L’HeadWatch est aussi l’un de ces concepts, financé par le biais de IndieGogo. Voici la vidéo du projet:

Huawaii a également lancé son produit.

Le TalkBand B1 est pourvu de nombreuses fonctions mais garde un aspect proche du Fitbit Force ou du Garmin Vivofit. Le fabricant la présente d’ailleurs comme le premier produit hybride entre les bracelets et les montres connectées : c’est en fait un bracelet qui déporte les fonctions de téléphonie d’un smartphone et se transforme en oreillette Bluetooth 4.1 dotée d’un double-micro pour la réduction des bruits ambiants et améliorer la qualité vocale des appels.

L’affichage sur le TalkBand B1 est un écran tactile OLED d’1,4 pouces permettant d’afficher toutes les informations relatives aux communications, activité physique, etc. Le Huawei TalkBand est également résistant à l’eau et à la poussière (certifié IP57). Le TalkBand B1 peut donc parfaitement être emmené en randonnée ou sous la douche. La batterie embarquée du TalkBand B1 offre jusqu’à 6 jours d’autonomie selon Huawei, et se recharge via une port microUSB sur le coté du bracelet, en moins de deux heures.

Toujours dans la main et plus au poignet, une autre idée d’objet connecté est né: la bague !

1er exemple avec la ThumbTrack, nouveau système de pointeur pour ordinateurs. Explication en vidéo:

Bien qu’en pré-commande, l’objet existe bel et bien et amène une nouvelle approche du contrôle de l’ordinateur, tout comme le Leap Motion a pu le faire à son lancement.

Toujours plus fort, voici Smarty Ring. Cette bague est quant à elle, connectée à votre smartphone. Explications en vidéo:

Connectée en Bluetooth 4.0, cette bague s’apparente à une montre connectée à porter au doigt. Munie d’un écran LED, Smarty Ring vous notifiera en temps réel de vos appels, SMS, mails et notifications Facebook, Twitter, Hangout et Skype.

Mais le concept ne s’arrête pas là et va plus loin avec des contrôles sans fil de certaines fonctions du smartphone. Concrètement, cette bague permet d’accepter ou refuser des appels, émettre des appels depuis des favoris, déclencher la caméra ou encore contrôler la musique. Ajoutez à ça l’heure, un compte à rebours, un chronomètre,  une alarme et une fonctionnalité pour tracker votre smartphone et vous obtenez une bague révolutionnaire offrant une autonomie de 24 heures. A noter que celle-ci sera résistante à l’eau et fonctionnera de paire avec une application mobile iOS ou Android. Le constructeur travaille également à un chargeur à induction pour les iPhones et pour recharger 2 bagues (il s’agit encore d’un prototype). L’iPhone devant se munir d’une coque prévue à cet effet.

Dans une approche plus « simple », il existe aussi des bagues dites NFC. J’ai nommé la NFC Ring. Ces bagues possèdent un chip embarqué, pour la partie programmée. Mais la force de cette bague réside dans son logiciel open source.

En effet, durant la phase de développement de l’objet, son créateur a décidé d’opter pour un logiciel libre. Une très bonne idée qui permettra aux plus bidouilleurs de trouver de nouveaux usages à cette bague passe-partout comme par exemple la possibilité d’ouvrir sa porte de voiture ou alors de pouvoir transmettre sa carte de visite via une simple poignée de main. Seule l’imagination sera la limite de cet objet. Petite vidéo:

Et pour conclure cet article, voici un produit qui est (déjà) sorti, avant les fameuses Google Glass: les Recon Jet. Davantage orienté pour les personnes sportives ou ayant la bougeotte, ces lunettes connectées sont d’abord des lunettes solaires. Mais pas que…

Elles seront disponibles durant l’été 2014, les pré-réservations étant ouvertes. Démo en vidéo:

En conclusion…

Cet article n’est qu’un parmi d’autres, qui viendront agrémenter le blog. Car ne nous trompons pas: l’internet des objets connectés est bel et bien en marche. La surexposition des facteurs environnementaux, biométriques et autres feront la panache de cette nouvelle ère d’objets. Comme d’habitude, il ne faut pas abuser ni se couper totalement mais trouver ceux qui pourront réellement nous apporter quelque chose à notre quotidien. Force est de constater que la technologie, de plus en plus présente dans des objets divers et variés se fait toujours plus petite…et intrusive !

A propos Michel 171 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*