OpenELEC 2.0 pour XBMC: une distribution Media Center pour tous

Suite à l’annonce de Microsoft d’abandonner le développement de leur solution Media Center (réalisée pour la première fois sous Windows XP, ayant évoluée jusqu’à Windows 7, la version mise sous Windows 8 n’ayant subi aucune amélioration), le public cherchant à avoir un ordinateur multimédia pour le salon ont du s’orienter vers d’autres solutions. La plus populaire et celle que j’ai également adopté est l’environnement XBMC.

Comme je l’ai déjà commenté, cet couche de gestion multimédia existe sur plusieurs OS et peut même se poser sur des Apple TV (1ère ou 2ème génération). Il existe aussi un support pour des Raspberry Pi, ces mini-PC de 35$, davantage d’informations ici.

Je vais davantage parler d’un portage Linux nommé OpenELEC, une distribution orienté uniquement pour l’usage de XBMC sur diverses configurations et optimisé dans ce sens.
La version 2.0 vient d’arriver, avec comme ajout principal, le support PVR, c’est-à-dire de gérer les tuners TV (analogiques ou TNT) directement via l’interface de XBMC. L’avantage majeur de choisir ce genre de solution est qu’en premier lieu, c’est totalement gratuit. Le développement est basé sur les dernières avancées de la communauté. Il est possible d’exécuter ensuite ce système sur un barebone dédiée (type RaspBerry pi) ou un PC modifié avec un Tuner TV.

Afin d’illustrer la rapidité d’installation de cette distribution, voici une petite vidéo que j’ai réalisée pour la création du média USB:

Et une autre qui montre comment effectuer l’installation sur un ordinateur:

Comme vous pouvez le constater, démarrage très rapide et interface de suite disponible. Le reste de la configuration de votre media center se fait dans les paramètres de XBMC directement. Le gros avantage évident de cette distribution OpenELEC réside dans le fait qu’aucun autre OS n’est nécessaire pour avoir un media center de qualité, rapide et efficace. Pour les petits bidouilleurs voulant voir ce que cela donne sur un environnement type machine virtuel (par ex. en utilisant VirtualBox).


Une autre alternative pour une installation dédiée (et également disponible sur le site de XBMC) , c’est d’employer XBMCbuntu, une version modifiée deUbuntu, mais dédiée exclusivement à XBMC.

A propos Michel 170 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*