Private Cloud: Synology et son système Cloud Station, sur firmware DSM 4

Tout d’abord, il est utile de faire une petite explication quant à la différentiation entre public Cloud, Private Cloud et Hybrid Cloud (vidéo en anglais). Le mieux est d’employer des exemples que la plupart des utilisateurs de ce genre de services connaissent. Voici 2 exemples de services Cloud, type publique, (il en existe d’autres, évidemment):

DropBox
Service gratuit (pour max. 2 GB, ensuite pour les offres, on peut avoir un descriptif ici), multi-plateformes et pouvant répliquer le contenu, via internet et perçu comme un lecteur local. Dans ce cas, on emploie un service de public Cloud (un service qu’une société externe propose).

iCloud (service proposé par Apple)
Partiellement gratuit (car plus d’espace on souhaite consommer, il faut ensuite payer), ce service est limité aux usagers du monde Apple (clients PC ou Mac via iTunes), avecles iDevices.

A chaque fois, on s’appuie sur les services proposés par une société. Il s’agit de l’offre public Cloud.

Le Private Cloud, s’est quand on utilise un système chez soit (ou chez un provider de services hostés mais dont nous avons le contrôle) pouvant (par un biais similaire au Public Cloud) accéder à nos données, par exemple, via un programme client qui viendra connecter un lecteur de façon sécurisée et nous laisser accéder à toutes les informations que nous avons sur notre système de stockage, hébergé dans notre réseau privé. Cette solution rencontre de plus en plus d’adeptes, vu la facilité et la simplicité de mise en route.
L’un des exemples les plus parlant est celui proposé par la firme Synology. Pour avoir mis en place un NAS (Network Attached Storage) de cette marque, le 1512+, j’ai été surpris de la richesse de leur environnement (le DSM 4.0, sorte de système d’exploitation embarqué et accessible via un simple navigateur web).

Voici une petite vidéo qui explique de façon simple comment cela fonctionne:

Le service Cloud Station (encore en beta) permet de faire ce que des services comme Dropbox propose, mais avec l’avantage de ne pas avoir la limitation, vous choisissez l’espace que vous souhaiter employer, puisque vous avez le stockage chez vous ! Vous êtes libre de restreindre ou d’augmenter sa capacité en tout temps.

Ce système offre plusieurs modules, installables pour augmenter les fonctions et améliorer l’expérience utilisateur.

Au moment ou j’écris ces lignes, une version 4.1 est en préparation, apportant un lot d’améliorations pour les usagers des systèmes de stockage Synology. Dès que cette mise à jour sera disponible, je ferais des tests et je publierai un article à ce sujet.

A propos Michel 170 Articles
Passionné de technologies variées et diverses, je n'écris que sur des choses qu'il m'a été donné d'expérimenter personnellement. Je travaille dans le secteur de l'informatique depuis 20 ans et en collaboration avec Fred, j'anime le blog avec des articles en français. J'espère que vous trouverez le contenu utile et je suis ouvert aux suggestions ! Bonne lecture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*